You are here: Home » Chapter 11 » Verse 1 » Translation
Sura 11
Aya 1

Chapter 11

HūdHūd ( هود )

123 verses • revealed at Meccan

»The surah that mentions an ancient prophet after Noah named Hūd, whom God sent to the mighty people of ʿĀd, the dwellers of a great pillared city called Iram. It is named after Hūd, whose account is given in verse 50 ff. The surah begins by announcing that the Prophet is sent both to warn and to give good news, and the body of the surah focuses on the warning aspect: God watches over everything and is aware of all that people do (verse 5 ff., verse 111 ff. and verse 123). The many stories of past prophets, which serve to warn the disbelievers, also strengthen the heart of the Prophet (verse 120).«

The surah is also known as: Hood, Hud (The Messenger), The Prophet Hud.

بِسمِ اللَّهِ الرَّحمٰنِ الرَّحيمِ

André Chouraqui: Au nom d’Allah, le Matriciant, le Matriciel.

1
الر ۚ كِتابٌ أُحكِمَت آياتُهُ ثُمَّ فُصِّلَت مِن لَدُن حَكيمٍ خَبيرٍ

André Chouraqui

Hûd, le nom de cet inspiré envoyé aux hommes de ‘Âd, est mentionné aux versets 50 et 53 de cette sourate, la cinquante-deuxième, selon la chronologie admise. Elle fut proclamée à La Mecque, sauf les versets 12, 15, 17 et 114, probablement médinois.
Ses cent vingt-trois versets composent trois homélies attribuées à la troisième période mekkoise de la vie du Nabi. Les versets 1 à 26 reprennent les thèmes fondamentaux de la prédication de Muhammad. La partie centrale (26 à 101) évoque, en six récits, l’action de prophètes plus anciens. À la conclusion (102 à 123) se greffent différentes considérations (114 à 123). Hûd, comme Jonas, avait pour mission de rappeler à la pénitence la légendaire tribu de ‘Âd, entre Oman et Hadramaout. Celle-ci resta sourde à son appel et continua à adorer ses idoles au lieu de servir Allah. Une violente tornade écrasa la cité coupable et ses habitants.
A. L. R. Alif. Lâm. Râ’. Écrit dont les Signes inaltérables ont été élucidés par le Sage, l’Informé.